C’est l’histoire invraisemblable d’un magnat des hôtels et casinos qui avait le démon de la vitesse. Et pour lui, une Ferrari Daytona n’aurait pu suffire. C’est ce petit morceau de légende que RM Sotheby’s vous propose d’acquérir.

« Bill » Hurrah était un richissime homme d’affaires en ce début des années 1970. D’ordinaire très réservé, il ne se lâchait que lorsqu’il était derrière le volant de l’un de ses bolides. Il en posséda jusqu’à 175, dont une majorité de modèles uniques ! Cette Ferrari Daytona n’aurait évidemment pu faire exception.

Bestiale !

Commandée en 1971, cette Ferrari Daytona fût livrée à Bill Hurrah qui habitait dans le Névada, aux Etats-Unis. Il la renvoya prestement chez un préparateur de Santa Monica qui lui offrit ce look bestial, avec des jantes de neuf pouces à l’arrière abritées sous de massives extensions d’ailes. Le moteur n’était pas en reste, avec une préparation dans les règles.

Une légende pas comme les autres

La légende raconte qu’en ce début des années 1970, un commercial de chez Sikrosky l’approche, lui proposant le plus rapide des moyens de transport entre ses deux implantations, à Reno et sur le lac Tahoe. Bill Hurrah lui dit qu’il est tout à fait prêt à acheter un hélicoptère, si ce dernier est effectivement plus rapide que sa Ferrari. Une course s’organisa et Bill Hurrah la remporta, bien évidemment. Il se raconte que sa vitesse moyenne approcha les 250 km/h !

Monterey

La voiture sera proposée à la vente aux enchères américaine de RM Sotheby’s, qui se tiendra à Monterey les 18 et 19 août 2017. Revendue en 1975 par Bill Hurrah, elle fût ensuite accidentée par son nouveau propriétaire. Restaurée, elle changea régulièrement de mains par la suite. Le propriétaire actuel la possède depuis 2012 et depuis lors, la voiture fût entièrement révisée. Le moteur, refait à neuf, annonce la bagatelle de 386 chevaux !

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.